Le désastre des Dardanelles

Au printemps 1915, la Grande-Bretagne, avec les troupes australiennes et néozélandaises, prépare un débarquement terrestre sur la presqu’île de Gallipoli. Les alliés français et britanniques, qui veulent prendre le contrôle de la mer de Marmara, viennent de perdre plusieurs cuirassés, envoyés dans cette zone fortement minée pour bombarder les positions ottomanes. Les stratèges de l’Amirauté britannique cherchent le moyen de protéger des tirs de la flotte ottomane leur offensive terrestre, qui va mobiliser 75 000 hommes. Ce sera un désastre.